Cornichons lacto fermentés recette et bienfaits

17 juillet 2019Aline (ketosanteplus.com)
Blog post

Prep time: 15 minutes

Cook time:

Serves: 1 litre

C’est le temps des cornichons. Les jardins en sont remplis et ils sont arrivés au marché. Je vous propose de les faire fermenter comme autrefois, pour en conserver toutes les vitamines et les enrichir en nutriments.

Quand les cornichons sont lacto fermentés, ils ont naturellement un petit gout acide, sans utilisation de vinaigre. La lacto fermentation permet de les conserver facilement et de les rendre très digestes. Les légumes lacto fermentés sont très bon pour votre « microbiote ». Ils contiennent des probiotiques.

Faire des cornichons lacto fermentés n’est pas dangereux, n’est pas non plus compliqué. Si vous avez un dépôt blanc qui se forme dans votre bocal, ou que la couleur devient laiteuse, ne vous inquiétez pas. Au bout de quelques jours le dépôt va se déposer au fond du bocal et vos cornichons seront parfaits.

Il y a peu de chance de rater une conserve de cornichons, si c’était le cas vous auriez une odeur de pourriture qui ne vous donnerait pas envie de la manger.

Les bienfaits de la lacto fermentation

Enrichissement naturel en vitamines

Les aliments fermentés sont une source incroyable de nutriments. La fermentation est le seul type de préparation des aliments qui ne réduit pas la teneur en nutriments mais, au contraire, l’augmente. En effet, on observe que les aliments fermentés ont des teneurs augmentées en plusieurs vitamines, comme les vitamines B (et notamment B12). La teneur en vitamine C est conservée, ce qui est un avantage comparé aux autres modes de conservation qui ont pour tendance d’abîmer la vitamine C.

En fermentant les aliments, vous pouvez donc augmenter la teneur en nutriments des aliments.

Améliore la digestion

La fermentation permet d’améliorer notre digestion, en particulier lorsqu’ils sont consommés en début de repas.

Réduit l’acidité gastrique

Les aliments fermentés auraient également la capacité à soulager les inconforts digestifs en rééquilibrant l’acidité gastrique.

Ainsi, lorsque la production d’acide chlorhydrique par l’estomac est trop faible, les aliments fermentés contribuent à accroître l’acidité du suc gastrique. D’autre part, lorsque l’estomac produit trop d’acide, les aliments fermentés protègent alors l’estomac et la muqueuse intestinale de cette acidité.

Favorise l’absorption des nutriments

Autre avantage : la fermentation a la particularité d’améliorer l’absorption des nutriments, des vitamines et des minéraux.

Rééquilibre la flore intestinale

Les probiotiques sont des micro-organismes, comme les levures, qui ont une action bénéfique pour la santé. Ils vont notamment aider à la digestion des fibres alimentaires ou stimuler le système alimentaire.

Manger des aliments fermentés, vous permettra d’introduire des bactéries bénéfiques dans votre système digestif et aider à l’équilibre de votre flore intestinale. Il a été démontré également que les Probiotiques aidaient à ralentir la progression de certaines maladies, d’améliorer la santé de l’intestin, la digestion ou encore l’immunité !

 

Vous pouvez aussi utiliser vos concombres pour faire une salade de concombres crémeuse à l’aneth.

 

Lire l’article en entier : https://docteurbonnebouffe.com/fermentation-bienfaits-sante/

Source: https://www.plus-saine-la-vie.com/sante/cornichons-fermentes-au-profit-de-lintestin-de-la-peau-du-cerveau-et-plus-encore-recette/

https://cuisine-saine.fr/recettes-bocaux/conserve-de-cornichons-bocaux-de-cornichons-lacto-fermentes/

https://cuisine-saine.fr/vie-saine/les-legumes-lacto-fermentes-et-la-lacto-fermentation/

https://nicrunicuit.com/faire/fermenter/cornichons-lacto-fermentes-croquants-comme-en-europe-centrale/

https://prettysmallvegan.com/blogue/pickles-cornichons

Imprimer la recette

Cornichons lacto fermentés

  • Temps de préparation: 15 minutes
  • Temps total: 15 minutes
  • Portions: 1 litre

Quand les cornichons sont lacto fermentés, ils ont naturellement un petit gout acide, sans utilisation de vinaigre. La lacto fermentation permet de les conserver facilement et de les rendre très digestes. Les légumes lacto fermentés sont très bons pour votre « microbiote ». Ils contiennent des probiotiques.

Faire des cornichons lacto fermentés n’est pas dangereux, n’est pas non plus compliqué. Si vous avez un dépôt blanc qui se forme dans votre bocal, ou que la couleur devient laiteuse, ne vous inquiétez pas. Au bout de quelques jours, le dépôt va se déposer au fond du bocal et vos cornichons seront parfaits.

Il y a peu de chance de rater une conserve de cornichons, si c’était le cas vous auriez une odeur de pourriture qui ne vous donnerait pas envie de la manger.

Ingrédients

  • 4 à 5 concombres de type cornichons, le plus frais possible, lavés et pédoncules retirés.
  • 2 gousses d'ail
  • 2 branches d'aneth fraîche, ou encore mieux, une tête en fleur, (peut être remplacée par 1 c. à thé de graines d'aneth)
  • 1/2 c. à thé de graines de coriande
  • 1/4 c. à thé de graines de moutarde
  • 1/4 c. à thé de graine de poivre
  • 1 feuille de laurier
  • 1/8 c. à thé flocons de piment
  • 2 tasses d'eau non chlorée
  • 1 c. à soupe de sel de mer non iodé

Préparation

La saumure

  • 1)

    Dans un chaudron, amener l’eau à ébullition puis laisser bouillir à découvert pendant 5 minutes (va permettre de bien éliminer le chlore).

  • 2)

    Fermer le feu, ajouter le sel et brasser pour que celui-ci soit bien dissout.

  • 3)

    Laisser reposer à température pièce jusqu’à ce que le liquide soit tiède au toucher.

La mise en pot

  • 1)

    Dans votre pot de fermentation, ajouter l’ensemble des épices : graines de moutarde et coriandre, poivre, laurier et piment fort, de même que l’ail et l’aneth fraîche.

  • 2)

    Ajouter les concombre au pot. En essayant d’en mettre le plus possible. Ils doivent être bien serrés pour éviter qu’ils ne remontent à la surface. Laisser un espace d’environ 3 cm. entre les cornichons et le bord du pot.

  • 3)

    Verser la saumure de façon à couvrir les concombres entièrement.

  • 4)

    Refermer le pot tout en ne serrant pas complètement le couvercle, de façon à ce que le CO2 produit durant la fermentation puisse s’évacuer. Mettre une soucoupe sous le pot pour récupérer le liquide qui pourrait couler durant la fermentation.

  • 5)

    Placer le tout dans un endroit bien aéré à l’abri de la lumière directe. Laisser fermenter 7 jours, à température ambiante. Après quelques jours l’eau de saumure sera plus troublée, c’est normal tout se passe bien, c’est signe qu’il y a fermentation.

  • 6)

    Mettre au réfrigérateur et attendre 1 mois avant de déguster.

  • 7)

    Se conserve jusqu’à un an au réfrigérateur. Toujours utiliser un ustensile propre pour prendre les cornichons, ne jamais utiliser les doigts et jamais remettre des cornichons non consommé dans le pot.

Notes

Il n’est pas nécessaire de stériliser votre pot. Certes, vous pouvez le faire, mais un bon nettoyage, au lave-vaisselle ou à l’eau chaude et savonneuse, fera très bien l’affaire.

Si à l’ouverture du pot de cornichons, il se dégage une odeur désagréable de pourriture, il faut tout jeter et recommencer.

Vous n’êtes pas obligé de mettre tous les épices proposées, vous pouvez mettre ce que vous avez.

https://www.ketosanteplus.com/recipe/cornichons-lacto-fermentes-recette-et-bienfaits/

 

Valeur nutritive

Lipide0g
Glucide net0g
Protéine0g

12 Comments

  • Claire Vianna

    21 août 2019 at 9 h 05 min

    Bonjour,

    Vous indiquez que les glucides sont à 0. Il y a la même quantité de glucides que de fibres ? Est-ce vrai aussi pour les cornichons crus ? Ou c’est la fermentation qui fait ça ? Merci.

    1. Aline (ketosanteplus.com)

      21 août 2019 at 11 h 06 min

      Bonjour Claire, pour être vraiment précis, vous pouvez calculer 0.2 g de glucides par tranches de cornichon (j’ai coupé les cornichons en 4). Donc 1 g de glucide pour un cornichon cru. Mais selon moi, on peut calculer 0 g de glucides car le sucre contenu dans le cornichon va servir de nourriture au bactérie développée durant le processus de lacto fermentation.

  • Caroline Toussaint

    31 août 2019 at 7 h 27 min

    Bonjour,
    Après une semaine à l’abri de la lumière et les pots pas tout à fait fermés, je viens de voir qu’il y avait une mousse sur le dessus de ma préparation de cornichons, dans chaque pot…j’imagine que l’expérience a échouée ?

    1. Aline (ketosanteplus.com)

      31 août 2019 at 8 h 46 min

      Bonjour Caroline, si c’est un film blanc sur le dessus des pots et que l’odeur est bonne, pas de problème, vous pouvez les consommer. Par contre s’il y a une mousse épaisse sur le dessus des pots, malheureusement vous êtes mieux de tout jeter.

  • France Latulippe

    5 septembre 2019 at 15 h 39 min

    Bonjour Aline
    Super intéressant comme article! J’ai très hâte d’essayer votre recette. Je me demandais, par contre, si on pouvais aussi faire des conserve avec les pots plutôt que les mettre au frigo? Et dans ce cas, est-ce le pot bien bouillis suffirait ou l’autoclave serait une meilleure option!
    Merci!!

    1. Aline (ketosanteplus.com)

      5 septembre 2019 at 18 h 49 min

      Bonjour France, les lacto fermentations ne peuvent pas être stérilisées. La chaleur nécessaire à la stérilisation va détruire toutes les bonnes bactéries et donc tous les bienfaits. Vous pouvez garder les pots dans une pièce fraiche.

  • zorayane

    12 juin 2020 at 21 h 45 min

    Bonjour, Aline
    Lors d’un achat de cornichons sucrés dans un pot en plastique, ce dernier, après 2 semaines d’entreposage dans un placard, j’ai constaté que le pot s’est déformé et que le couvercle en plastique a gonflé; j’ai ouvert le pot , l’intérieur de la saumure pétillait en bulles et il se dégageait une odeur d’alcool, mais en gouttant les cornichons, ils étaient croquants et sucrés. Cependant, j’ai remarqué qu’en découpant ces cornichons en long, j’ai remarqué que 2 ou 3 cornichons étaient creux à l’intérieur, alors que les autres étaient pleins. par ailleurs, en les baignant dans de l’eau, ceux qui étaient creux flottaient a la surface et les autres pleins restaient dans le fond.
    Mes questions sont les suivantes:
    1/ les cornichons utilisés étaient des cornichons fermentés (selon le fabricant), pourquoi donc, on a eu une fermentation alcoolique et à quoi est-elle due étant donné que les cornichons étaient fermentés et l’acidité lactique produite empêche la croissance des autres microbes néfastes.
    2/ pourquoi l’intérieur de certains cornichons sont vides et flottaient à la surface, alors que les autres sont pleins et restaient au fond.
    Merci d’éclairer ma lanterne

    1. Aline (ketosanteplus.com)

      13 juin 2020 at 8 h 14 min

      Bonjour Zorayane, normalement en lacto fermentation, on utilise pas de sucre. C’est le sucre contenu dans la saumure de vos cornichons qui s’est transformé en alcool à température pièce. L’intérieur des cornichons étaient probablement vide avant la fermentation.

  • zorayane

    13 juin 2020 at 22 h 34 min

    Bonjour, Aline,
    Je vous remercie de m’avoir répondu mais ma lanterne est toujours éteinte, je m’explique: effectivement la lactofermentation se fait en anaérobiose (pas d’apport d’oxygène) ni de rajout de sucre, ainsi, pour produire l’acide lactique, les germes vont puiser la totalité du sucre qui est contenu dans le cornichon pour produire de l’énergie afin de produire cet acide lactique qui va maintenir le milieu acide et empêcher les mauvais germes de se développer et d’avoir un produit comestible et salubre.
    Dans votre recette, vous avez fait la technique de « deux en un » à savoir la fermentation (l’apport du sel) et la marinade (acidification spontanée du milieu au cours du processus de fermentation) sans le rajout du vinaigre.
    J’ai toujours à l’esprit la citation de Pasteur, qui disait « qu’il n’y a pas de génération spontanée », il y a toujours une relation entre un élément qui est la cause et celui qui en est la conséquence, l’effet; alors en partant de cette hypothèse de départ, et à ma question sur la fermentation lactique, c’est que cette dernière s’est mal déroulée, et donc, le cornichon était contaminé et lors du rajout de sucre d’autres germes ont pris place pour produire la fermentation alcoolique en utilisant cet apport de sucre.
    Quant à l’existence du creux ou vide intérieur du cornichon, est-il possible qu’il soit un défaut de qualité du cornichon au cours de son stade végétatif ou bien est-il une conséquence de la fermentation alcoolique.
    Merci encore une fois d’éclairer ma lanterne

    1. Aline (ketosanteplus.com)

      14 juin 2020 at 7 h 20 min

      Bonjour Zorayne, je ne suis pas du tout une spécialiste des lacto fermentations. J’en fais à l’occasion, la plupart du temps ça se passe bien et parfois sans raison particulière ce sont les mauvaises bactéries qui gagnent le combat. Je ne savais pas qu’on pouvait ajouter du sucre à une lacto fermentation. Je vous dirais de contacter les gens de “Révolution Fermentation” ce sont des experts dans ce domaine. https://revolutionfermentation.ca/

  • zorayane

    14 juin 2020 at 21 h 14 min

    Bonjour, Aline,
    Je tiens à vous remercier de m’avoir orienter vers des spécialistes en cornichons , je vais les contacter pour avoir des informations complémentaires,
    Oui, sur le marché, on trouve pas mal de cornichons marinés sucrés sous différentes marques de commerce, en majorité des cas, ceux qui sont pasteurisés, ne sont pas fermentés, mais ceux qui n’utilisent pas la pasteurisation, importent les cornichons de l’Inde principalement, qui eux sont fermentés, et lors de leur préparation, un dessalage est effectué, suivi d’une coloration et ensuite on les empote avec une saumure sucrée à laquelle on rajoute du vinaigre et des conservateurs notamment du benzoate de sodium combiné au sorbate de potassium.
    Je tiens également à vous féliciter pour votre merveilleux site très instructif et très bien élaboré.
    Merci pour votre précieuse collaboration.

    1. Aline (ketosanteplus.com)

      15 juin 2020 at 6 h 32 min

      Bonjour Zorayane, merci pour votre gentil commentaire. J’espère que vous trouverez réponse à vos questions.

Leave a comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recette précédente Recette suivante