Pourquoi devrait-on choisir une viande nourrie à l’herbe ?

15 juin 2018Aline (ketosanteplus.com)
Blog post

On entend souvent parler qu’on devrait limiter notre consommation de viande, surtout la viande rouge. Elle serait nocive pour notre santé. Je pense que si on privilégie une viande nourri à l’herbe, sans hormones de croissances et d’antibiotiques, il n’y a aucun risque pour notre santé. L’alimentation des animaux a un impact sur la santé des animaux et sur la valeur nutritionnelle de la viande.

Avec l’alimentation cétogène vous avez constaté que les humains ne sont pas faits pour consommer des aliments transformés, des céréales, trop de glucides, …). C’est la même chose pour les animaux, les vaches, les poules, les porcs et les poissons. Ils ne sont pas fait non plus pour manger des céréales, du soya et du maïs. Le soya et le maïs sont souvent génétiquement modifié (OGM). Le bœuf « standard » (que vous trouvez à l’épicerie) est nourri à 85% de maïs et a consommé des hormones de croissances et des antibiotiques.

Le bœuf est un ruminant qui possède quatre estomacs, conçus pour digérer de l’herbe. Lorsqu’on le nourri aux grains, on ne respecte pas les besoins nutritionnels de l’animal. On lui impose des souffrances, car n’étant pas fait pour digérer le grain, le bœuf subit d’intenses brûlements d’estomac.
Dû au fait que les besoins nutritionnels des bêtes ne sont pas respectés, on doit leurs administrer des hormones de croissance pour qu’ils grandissent malgré leur nourriture non adéquate. On doit aussi leurs injecter des doses d’antibiotiques pour éviter les maladies. Cette alimentation non conçue pour leur biologie affaiblie leur système immunitaire.

D’un point de vue écologique, la production d’herbe est beaucoup plus durable que celle du maïs. De plus elle améliore la qualité du sol contrairement au maïs dont la culture est dépendante des pesticides.

Au niveau de la santé, la viande nourrie à l’herbe est beaucoup moins grasse et possède une plus grande concentration de vitamine B12, d’oméga-3 et de glutathion (un puissant antioxydant). De plus, le taux d’oméga-6 (composé pro inflammatoire) est beaucoup plus faible dans la viande nourrie à l’herbe que dans la viande nourrie aux grains. Les oméga-3 sont presque inexistants dans la viande standard, elle contient surtout des oméga-6 qui causent beaucoup d’inflammation.  Certains poulets nourris à l’herbe contiennent plus d’oméga-3 que certains poissons.

Les poissons d’élevage sont aussi nourris au maïs et contiennent donc beaucoup moins d’oméga-3 qu’un poisson issu de la pêche sauvage.

En plus de vous apporter plus d’oméga-3, des études scientifiques montrent de le bœuf nourri à l’herbe apporte quatre fois plus de vitamine E et trois à cinq fois plus d’acide linoléique conjugué que le bœuf nourri aux céréales. La vitamine E est un antioxydant important qui contribue à ralentir le vieillissement et à prévenir le risque de maladies cardiovasculaires. Quant à l’acide linoléique conjugué, il s’agit d’un gras unique aux propriétés anticancérigènes qui se trouve presqu’exclusivement dans les viandes de ruminants nourris à l’herbe ainsi que dans le gras de leurs produits laitiers.

De plus, vous pouvez compter sur une dose élevée en fer, zinc, vitamines B, bêta-carotène, magnésium, potassium et sélénium.

Si on mange la viande d’animaux en santé nourris selon leurs besoins biologiques, plutôt qu’une viande provenant d’animaux malades nourris avec ce qui coûte le moins chère. Il est facile de comprendre pourquoi l’une nous est bénéfique et l’autre d’être moins nutritive en plus d’être pro inflammatoire.

La viande nourrie à l’herbe coûte un peu plus chère car l’animal met plus de temps à grossir.  Par contre avec l’alimentation cétogène, la consommation de protéines est modérée, donc on ne consomme pas de grosses portions (une portion équivaut à la grosseur de la paume de votre main et l’épaisseur d’un jeu de carte), vous pouvez donc vous payer une viande que qualité.

La viande de bœuf nourri à l’herbe est très difficile à trouver sur les rayons des supermarchés au Québec. Il faut plutôt se tourner vers des boucheries de spécialité ou des éleveurs qui vendent directement aux consommateurs.

Voici deux registres de fermes qui offrent de la viande nourrie à l’herbe, dans les différentes régions du Québec.

Registre des fermes Paléo Québec

Trouver du bœuf du Québec à la ferme

Pour ma part j’achète ma viande aux endroits suivants dans la région de Lanaudière (Sainte-Julienne, Saint-Esprit et Saint-Jacques) :

Bœuf, poulet, porc, veau et agneau:

Entreprise Malisson

Poulet, dinde, canard :

Les volailles d’Angèle

Porc :

Cochon cent façons

Ces fermes sont à une quarantaine de minutes de chez moi, je n’y vais donc pas à chaque semaine. J’y vais au 2-3 mois et je remplis mon congélateur.

Voici une autre adresse pour du boeuf nourri à l’herbe que je viens de découvrir à St-Lin.

Les museaux d’Écosse

N’hésitez pas à écrire dans les commentaires votre région et le nom de l’éleveur où vous vous procurez votre viande.

Source: https://www.americangrassfedbeef.com/grass-fed-natural-beef.asp

4 Comments

  • Pascale

    28 janvier 2019 at 22 h 45 min

    Avez-vous des adresses plus près de Québec ou au Saguenay

    1. Aline (ketosanteplus.com)

      28 janvier 2019 at 22 h 59 min

      Bonjour Pascale, je ne connais pas de ferme dans votre région. Peut-être que ces registres peuvent vous aider:
      http://paleoqc.com/index.php/registre-des-fermes/
      http://boeufquebec.com/repertoire/?type=region&region=Toutes%20les%20regions

  • Isabelle

    17 février 2019 at 9 h 21 min

    Bonjour,

    Merci pour votre beau site, si intéressant! De mon côté, je fais affaire avec une entreprise qui s appel Alimentation Maison https://www.alimentationmaison.com/. Nous adorons ce concept, même pas besoin de se déplacer, il livre à la maison et cela répond aux critères que vous avez nommés dans votre article. Ça peut être intéressant pour ceux et celles qui ne demeurent pas près de ferme.

    1. Aline (ketosanteplus.com)

      17 février 2019 at 10 h 07 min

      Bonjour Isabelle, merci pour l’information, ça semble effectivement être une belle option pour les gens qui n’ont pas de producteurs dans leur région.

Leave a comment

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication précédente Publication suivante